Marta Bergman: rapport Bourse SMartBe 2010

Modifiée le : 10/09/2012

écrivain / scénariste

Rapport Bourse SMartBe 2010

Lorsque j’ai reçu la bourse SMart mon scénario “Seule à mon mariage”, l’histoire d’une jeune Tsigane qui abandonne son enfant au village rêvant d’une meilleure vie en Occident, se trouvait à un moment décisif de son développement. L’aide à l’écriture de la Communauté française était déjà épuisée, et mes deux scénaristes consultants – Laurent Brandenbourger à Bruxelles et Boris Lojkine à Paris – prêts à continuer leur collaboration.

Grâce à la bourse nous avons pu le faire: j’écrivais et altérnativement Boris ou Laurent (suivant les étapes du processus) me renvoyaient leur feed-back. On se rencontrait à intervalles réguliers pour des séances d’échange.

Durant cette période de collaboration nous avons construit des parties essentielles de l’histoire très complexe, puisqu’elle épouse les trois points de vue des trois protagonistes: la jeune Tsigane, son bébé et son amoureux fou.

Destins croisés mais noués par les liens du sang et de l’amour, les trois héros chaplinesques grandissent séparément sur les routes de l’exil avant de se retrouver dans un bidonville…

Nous avons exploré les relations intenses d’une jeune femme à son bébé qui reste présent dans sa chair même abandonné à 2500 km de distance. Le rapport aux racines, à sa culture d’origine et à l’intégration dans un autre pays ont été travaillés avec les difficultés inhérentes à ces thématiques. L’aspect à la fois romanesque et réel de l’histoire nous a également beaucoup occupés: trouver l’équilibre entre les deux, concilier le baroque et le réalisme. Donc le ton, le style.

Le scénario sous forme de “traitement” a été sélectionné dans un atelier d’écriture “Babylon” au sein du festival de Rotterdam puis Cannes. Dans les séances de travail d’atelier avec les autres participants j’ai eu l’occasion de tester la pertinence de l’histoire, l’intérêt marqué qu’elle suscite ainsi que la courbe dramaturgique des personnages. Les échos très positifs m’ont fort encouragée mais aussi dans une certaine mesure, empêchée pendant tout un temps d’avancer de manière plus radicale. Car il restait des éléments à travailler, des choses à résoudre au niveau des ellipses notamment sur lesquelles se base toute la structure narrative du film.

La bourse SMart finie, les pièces du puzzle se mettent en place de façon un peu magique.


Auteur : Marta Bergman - Date : 2010